Home » Economie et Redressement productif » Semaine de l’Industrie 2014

Semaine de l’Industrie 2014

En 2014, pour sa 4e édition, la Semaine de l’industrie se tiendra du 7 au 13 avril. Journées portes ouvertes, forums des métiers, ateliers pédagogiques… A cette occasion, des manifestations auront lieu dans toute la France.

Les personnes et organismes qui souhaitent participer en tant qu’organisateurs n’ont plus que quelques jours, jusqu’au 24 mars, pour proposer leur événement au comité de labellisation de la Semaine de l’industrie.

Toutes les informations sur le site de la Semaine de l’Industrie.

Mots clés:
Publication précédente
Publication suivante
the_content();

7 Réactions

  1. Monsieur le Ministre du redressement productif,
    Comment comprenez vous la suspension du contrat des vaisseaux Mistral à la Russie ?
    Les milliers d’emplois détruits Ipso facto ne vous interpellent ils pas ?
    Nous vous trouvons très silencieux sur ce sujet alors que vous êtes si prolixe en d’autres espaces médiatiques avec peu de résultats en fait.
    Respectueusement.

  2. 300 à600 emplois AREVA NC sont menacés sur le site NUCLÉAIRE de MARCOULE.

    un accord a été signé entre AREVA NC et le CEA et l’état pour le maintenir les emploies des agents AREVA NC MARCOULE embauchés avant le 1er janvier 2005, qu’ils pouvaient finir leurs carrières professionnelles sur le site de MARCOULE, pourquoi une telle remise en question.
    Aujourd’hui nous subissons du harcèlement moral de la par de la direction d’AREVA NC MARCOULE, ainsi que de la par de la direction général basée à paris.
    Plusieurs agents d’areva nc et sou-traitant travaillant sur le site de la Hague et sur le site de Marcoule ont attenté à leur vie ( suicide)
    que fait l’état elle continue à se désengager de ces citoyens ou elle réagit
    On ne peut pas faire du profit avec le nucléaire c’est la sureté qui doit être privilégié.
    même lorsqu’on démantelé le niveau de sureté doit rester identique.

  3. pas besoin d’une semaine pour présenter l’industrie…..il n’y a quasiment plus rien chez nous …..!!!! celà fait 40 ans qu’on coule la france ,pour avoir une industrie ,il faut de l’argent !!??? ben, nous l’argent de la france ,on en fait cadeaux aux étrangers….on leur signe des chèques ,on annule des dettes ,ect ,ect …!!!les américains mettent des milliards sur la table ,et en france ,on croit sauver l’industrie avec quelques malheureux millions …..!!?merci , à » l’europe » pour 40 ans de déclin ,et du vol de l’argent des français …!!!

  4. Avec Montebourg, on a enfin remis l’Industrie au centre des préoccupations .Même les patrons–que son franc-parler n’a pourtant pas ménagés–disent que c’est un des meilleurs ministres de l’industrie depuis 30 ans. Le Code du travail est certes pléthorique, mais les patrons français sont quelque peu timorés,et ne veulent pas prendre de risques non plus.
    La législation, et le « pacte de compétitivité », favorisent les petits salaires, donc peu qualifiés,alors qu’il faudrait booster les emplois à haute valeurs de qualification . Les ingénieurs en informatique –indispensable dans toute entreprise— sont aussi rares que les lois d’or dans la galette des rois .Plutôt que de former des énarques, il vaudrait mieux former des ingénieurs et des techniciens. La bonne vieille Ecole des mines…
    Si nous n’y remédions pas, la France va devenir définitivement un petit pays,où on ne proposera plus que des services,et du tourisme . Et là encore, faudrait-il que les restos ne soient pas du niveau d’une cantine d’hosto, et que le mercantilisme ne se cache pas dans les sites les plus prestigieux !! J’ai (re)visité Chambord en 2013 :lamentable . Majestueux de loin, plein de grafitis gravés dans les murs, pas de sens de visite, et c’est le règne du mitraillage au smartphone !
    Plus que le CICE, ou le pacte de compétitivité, il fallait créer un emploi franc de charges,pour toute embauche en CDI ,et pour une durée de 5 ans. 80% des entreprise ont moins de 20 salaiés. Ce sont essentiellement, elles qui embauchent (et licencient), et qu’il faut aider. En outre, elles ne délocalisent pas.

  5. En réponse au commentaire ci-dessus, je dirais que c’est justement parce qu’il n’y a plus assez d’industrie en France qu’il faut la promouvoir.

    Ne pas faire la semaine de l’industrie, c’est tout simplement ignorer le courage et la ténacité de tous les entrepreneurs qui ont le courage de se lancer dans l’industrie en France et qui créent des emplois.

    Ces entrepreneurs sont imaginatifs et trouvent des idées innovantes malgré le contexte économique et la morosité.

    Le rôle de l’état n’est pas forcément de donner des milliards pour créer de l’industrie, mais celui d’accompagner le mieux possible les entreprises existantes pour développer les ventes à l’export en promouvant l’innovation française, de former le mieux possible les nouvelles générations pour que leur désirs et leurs compétences soient en cohérence avec l’industrie de demain.

    Cette semaine de l’industrie montre aux jeunes générations qu’on peut toujours se lancer en France, et c’est un message d’espoir que nous devons saluer plutôt que de critiquer.

  6. Parlons en d’accompagner les entreprises existantes !! celle dans laquelle je travaille depuis 20 ans en est la preuve !!

    Gérée par des financiers sans scrupules et détenue pour 20 % par la BPI « bpifrance accompagne et finance le développement des entreprises… » le ministère de l’économie et du redressement productif a validé la décision de nos dirigeants de fermer 2 sites de production en France soit 500 personnes sans boulot d’ici 1 an pour envoyer les productions en Ecosse !! L’argent des français se tire à l’étranger !! J’ai honte du pays dans lequel je vis, tous ces politiques sont pleins de promesses mais dès qu’ils ont le poste tant désiré ils font l’inverse de ce qu’ils ont promis.
    Alors NON ! les jeunes ne vous laissez pas berner par tout ce petit monde, la France n’est pas un pays où vous pouvez penser réaliser quelquechose, il n’y a qu’a regarder les petits entrepreneurs qui se font manger par le RSI, et qui n’ont plus rien quand ils ont payé leurs taxes ! Quant aux grands groupes industriels, ils sont dirigés par les banques et autres groupes financiers même le gouvernement cautionne leur actes !

  7. Monsieur MONTEBOURG, alors que de gigantesques moyens sont mis en place dans le monde de la création robotique, nous ne nous y intéressons toujours pas. Microsoft, Siemens, et tant d’autres sont à préparer les usines de demain. Il n’y aura que deux types de pays à l’aube de 2020, ceux qui auront fait leur mutation vers la robotique, et ceux qui achèterons de la robotique pour les installer chez eux. Notre pays a les ingénieurs, renouvelez le formidable coup de force des années 80, en déclenchant un  »PLAN ROBOTIQUE POUR TOUS ». Des dizaine de petits génies vont émerger, des PME se créer, et alors notre pays sera producteur de dizaine de solutions, les sociétés vont investir chez nous et vous aurez créé des milliers d’emplois.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Haut de page
loading